LES TECHNIQUES DE BASE

Pour mieux comprendre le papier, je vous propose d'abord une petite expérience : prenez deux feuilles de papier journal et déchirez la première de haut en bas dans le sens vertical de la page ; puis faites la même chose avec la deuxième page mais dans le sens horizontal. Vous constatez une différence, le papier a un sens, du sens .....

Beaucoup de techniques existent ; voici un petit inventaire de quelques-unes :

1- la plus simple consiste à coller des couches de papier sur une forme prééxistante (un bol, un ballon, une forme en papier d'aluminium). Déchirez des bandelettes de papier journal, les enduire de colle (colle à papier peint) et posez les bandes en alternant le sens. Cinq à six couches sont nécessaires.
 On peut utiliser des couches de papier de soie pour un effet très léger ou au contraire la boîte à oeufs qui crée la rugosité.

2- on peut utiliser aussi le papier journal en boules grossières (sans colle) que l'on recouvre d'autres papiers (journal, kraft) ; c'est le cas des petits ours créés par des enfants dans un de mes ateliers, et la même technique utilisée pour mes grenouilles...

paier journal papier kraft
ours réalisés en atelier

3- il est possible d'effectuer le collage sur une structure métallique (grillage à poule par exemple) recouverte de bandes plâtrées. C'est le cas des arbres avec les petits personnages.

4- le volume peut aussi être créé à partir de cartons emboités comme pour les anges que j'habille avec des papiers assez épais (lokta).

5- Tout simplement, on peut fabriquer un personnage avec du fil de fil dont la rigidité permet au mouvement de rester en forme, puis de l'habiller avec des bandes de papier journal dans un premier temps, puis des papiers plus "riches" pour les finitions du vêtements. Ou bien peindre le papier journal directement (ou après une couche de gesso pour assurer l'homogénéïté). C'est le cas des acrobates et des danseurs japonais.

6- Maintenant d'autres techniques sont nécessaires si l'on veut modeler des formes ; il va falloir fabriquer la pâte : il existe différentes qualités de pâte à papier que l'on peut fabriquer :

*en déchirant un maximum de papier journal en tout petits morceaux, en les mélangeant à la colle, en broyant au mixer. C'est facile d'utiliser la pâte obtenue, notamment sur des surfaces planes, pour de petits tableaux par exemple ; bien des enfants adorent fabriquer ce mélange.

pâte à papier
petit tableau atelier enfants

* il existe aussi des pâtes prêtes à modeler, bon marché venant de Chine (il n'y a plus qu'à ajouter de l'eau pour faire la pâte) ; elle est très utile pour les fonds des tableaux en relief par exemple. Une autre pâte est vendue dans les magasins spécialisés (Le Géant des Beaux Arts, par exemple) ; cette dernière est plus fine et me sert à modeler les visages et les corps des petits personnages. Il faudra souvent revenir combler des fissures qui se font au séchage avant d'obtenir un aspect lisse, que l'on pourra peindre ou laisser en l'état, après le ponçage.

Dans le diaporama, vous pourrez voir les étapes de la création d'un petit danseuse, personnage en pâte à papier qui mesure environ 20 cm.